Située dans l’Etat de Washington, Seattle est l’une des villes les plus importantes de la côte Pacifique des Etats-Unis.

Récemment, une campagne menée par des syndicats, ainsi qu’une conseillère municipale de gauche, a parmi à cette immense cité d’augmenter le Smic de 61%. Ainsi, le salaire minimum par heure dans Seattle est passé à 15 dollars.

Une revendication datant de 2013

En 2013, plus précisément au mois de mai, une première grève a eu lieu dans les fast-foods de Seattle. Pendant cette période  de manifestation, un salarié a évoqué une augmentation du Smic à 15 dollars, lors d’une réunion de préparation.

Au début, l’objectif des manifestants était d’arriver à un salaire minimum de 12 dollars de l’heure. Toutefois, sachant que des négociations devront être entreprises avec les autorités compétentes, ils ont décidé de monter la barre à 15 dollars, afin d’augmenter les chances d’arriver à leurs fins.

Pour information, c’est le Syndicat SEIU (Service Employees International Union) qui a proposé en premier lieu, une amélioration de la rémunération des salariés, auprès des entreprises présentes sur l’aéroport de Seattle.

Ne voyant aucun fruit à leurs efforts, il a décidé de porter l’affaire devant les habitants, pour bénéficier du soutien de ceux-ci. En d’autres termes, le vote populaire a été le dernier recours du SEIU pour imposer l’augmentation du Smic. Une stratégie qui a payé, puisque le 5 novembre 2013, la proposition a été adoptée par 50,64 des votants.

Une augmentation progressive

L’augmentation du Smic dans Seattle concerne les salariés, travaillant dans des PME et dans de grandes entreprises, telles que les multinationales Starbucks et Amazon.

Cependant, bien qu’il soit pour l‘amélioration du niveau de vie des habitants, le maire Ed Murray estime qu’il serait inadapté d’appliquer directement la hausse aux entreprises présentes dans la ville. Suite à une réunion ad hoc, organisé par ce maire, un plan en différentes phases a été adopté.

Pour les sociétés de plus de 500 salariés, n’offrant aucune couverture sociale à ses employés, le Smic à 15 dollars devra être appliqué avant 2017.

Cependant, chaque année, jusqu’à la date butoir, ces entreprises devront obligatoirement revoir à la hausse, la rémunération de ses salariés. D’autre part, les entreprises de taille plus restreinte, auront jusqu’en 2021 pour appliquer l’augmentation.

Il est à noter que ces 15 dollars pourront être réactualisés en fonction de l’inflation et permettront à un employé à temps plein, d’augmenter de 11 000 dollars, son salaire annuel.