Avoir la possibilité d’exercer un métier dans tous les pays membres de l’Union européenne, c’est agréable. Mais choisir entre les 26 pays recensés n’est pas une mince affaire. Voulez-vous un conseil ? Tenez compte du salaire minimum de chaque pays, sans pour autant négliger le niveau de vie. Analysons dans ce présent article le cas de SMIC en Grèce.

Zoom sur le salaire minimum en Grèce

Actuellement, la Grèce devance 14 pays membres de l’Union européenne en matière de SMIC. En effet, elle occupe la 12e position avec une valeur du SMIC brut à 683,76 euros par mois durant le 2e semestre 2018. À ce montant se déduit l’impôt sur le revenu salarié ainsi que la part du salarié à titre de cotisations sociales.

Sur cette base, Luxembourg étant le pays le plus payant de l’Union européenne, avec un SMIC 10,49 fois plus élevé que le pays le moins payant, soit l’Albanie. L’écart entre Grèce et Luxembourg en matière de SMIC est estimé à 66 % environ. Autrement dit, le salaire minimum de Grèce vaut 34 % du Smic Luxembourg. Néanmoins, le salaire minimum en Grèce s’élève de 3,59 fois par rapport à celui de l’Albanie.

monnaie grèque

Évaluation du SMIC par rapport au niveau de vie

La comparaison des SMIC ne doit pas se câbler uniquement sur le montant perçu des salariés. Il faut aussi prendre en considération le coût de la vie dans chaque pays. Exprimé en « Standards de pouvoir d’achat », le coût de la vie réduit les écarts entre salaires minimums. Entre Luxembourg et Albanie qui proposent respectivement le salaire minimum le plus élevé et le plus faible, il n’y a que 78,26 % d’écarts, au lieu de 90,46 % en valeur brute.

Compte tenu du niveau de vie en Grèce, elle se situe en 14e position avec un SMIC de 810,83 euros en Standard de Pouvoir d’Achat. Ce montant représente 51 % du salaire minimum le plus élevé (Luxembourg) alors que 237 % du salaire minimum le plus faible (Albanie).

Combien d’employés grecs sont rémunérés au SMIC ?

rémunération des salariés

Connaître le salaire minimum donne une vague idée sur le niveau de rémunération. Il reste à savoir combien d’employés sont réellement rémunérés à ce niveau. En Grèce, moins de 3 % de salariés perçoivent un salaire en dessous de 105 % de son SMIC. À ce titre, le pays se trouve en deuxième place après l’Espagne qui n’a que 0,2 % de salariés rémunérés au SMIC.

Ce pourcentage s’élève d’environ 9,0 % dans huit États membres de l’Union européenne ayant fixé un salaire minimum. À savoir :

  • 19,2 % en Slovénie ;
  • 13,7 % en Lituanie ;
  • 11,8 % en Lettonie ;
  • 10,2 % en Luxembourg ;
  • 9,9 % en Pologne ;
  • 9,2 % en France, en Irlande et en Croatie.

Par rapport aux autres pays restants de l’UE, la proportion de salariés payés moins que ce montant se situe entre 2,0 % et 4,7 %. Ce résultat est issu de la dernière enquête Eurostat sur la structure des salaires, qui s’est tenue en octobre 2010.