Ces derniers temps, le ministre Michel Sapin a affirmé que la rigidité du SMIC dans l’Hexagone reste une particularité française et un véritable entrave pour l’emploi.A l’exception de Luxembourg, Le SMIC brut du pays est le plus élevé par rapport à tous les autres salaires minimums des pays voisins selon le point de vue du ministre.

Un salaire minimum trop élevé

Certaines discussions relatives à ce sujet ne tiennent compte que sur le SMIC mensuel. Pourtant,  deux points de vue devront être considérés lors d’un calcul du SMIC à savoir le SMIC horaire et le SMIC mensuel. Souvent, la majorité des pays d’Europe ne règlent que le salaire minimum mensuel alors qu’il est également nécessaire de tenir compte du SMIC horaire.

Ainsi, les entreprises doivent faire référence à la législation même si cette dernière ne procure pas souvent la solution. Cela est dû à la durée de travail et au paiement des heures supplémentaires qui restent souvent négocier entre l’employeur et le salarié.

Selon les chiffres d’Eurostat, le SMIC français demeure alors très élevé. A titre d’exemple, le salaire brut en France est en hausse par rapport aux autres pays car pour une durée de travail de 39 heures égales pour tous, celui-ci grimpe jusqu’à 1.659 euros. De plus, avec une durée de 40 heures il se gonfle  à 1.702 euros.

La croissance du SMIC augmente le taux de chômage

smic imposant france

Un lien considérable est également constaté ente le salaire minimum et  le taux de chômage. Ainsi, dû à cet accroissement du SMIC, la France connait un fort taux de chômage par rapport aux autres pays européens.

Cette hausse est également causée par le chiffre des dépenses publiques destinées à la politique de l’emploi aux allègements des charges et  autres dépenses relatives à l’emploi dans le secteur des bas salaires ainsi que des jeunes.

Aucun autre pays ne consacre autant de ressources publiques à savoir le pacte de responsabilité, les emplois aidés, les emplois d’avenir et la garantie jeunes.