Le SMIC, le salaire minimum légal en France, devrait connaître une nouvelle augmentation mais cette année 2013 ne lui apportera pas plus de 0,3% d’augmentation. Soit, ce jour de 17 décembre annonce un salaire minimum de 9, 43 € brut par heure, effectif au 1 er janvier 2013. Sur une base de 35 heures par semaine, le salaire mensuel brut sera de 1 430, 22 € avec une revalorisation de 5 € au plus.

Une hausse selon l’inflation

SMIC 2013

Michel Sapin, le Ministre du Travail, propose une hausse du S.M.I.C selon l’inflation. Le salaire minimum n’augmentera pas cette année. Un décision qui tranche alors que le R.S.A socle va augmenter de 10°% sur une durée de 5 ans. Le Ministre a rappelé que le coup de pouce du mois de juillet de 2% a déjà été attribué représentant 21,50 € de plus par mois. Il est donc excessif de permettre une autre hausse en dehors des mécanismes automatiques de l’inflation.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur cette page.

Une augmentation annuelle

Chaque année le S.M.I.C est revalorisé depuis maintenant 1970. Le gouvernement calcule cette augmentation selon l’évolution des prix à la consommation et celle du pouvoir d’achat du salaire de base d’un ouvrier. A cette croissance le gouvernement décide d’ajouter une aide supplémentaire ce qu’il ne fera pas cette année. Les chiffres de 2011 révèlent que 2,6 millions de français vivent avec le S.M.I.C. Il représente le salaire minimum pour un d’ouvrier travaillant 140 heures par mois.

La contradiction s’installe

La contradiction s’installe au sujet des décisions du gouvernement. Alors que le premier Ministre Jean Marc Ayrault annonce officiellement sa lutte contre la pauvreté et surtout sur son évolution dans les 5 prochaines années en augmentant progressivement le R.S.A socle. Ce qui permettrait aux plus pauvres de percevoir un revenu minimum en accord à la hausse des prix. Ce même gouvernement n’accorde pas de soutien aux personnes qui travaillent. La question se pose fortement chez les électeurs sur la prise en considération du travail. Est ce que la France a décidé de développer une société d’assistés par cette dévalorisation du travail et des efforts faits par les moins rémunérés de notre société?