Le serrurier dépanneur se charge de la conception, de l’assemblage, de la pose et de la réparation de pièces qui composent des serrures ou des clés. Pour exercer ce métier, il est possible de débuter sa formation après la 3ème ou le bac.

 

Le CAP serrurier-métallier

 

Le CAP serrurier-métallier compte parmi les principaux diplômes permettant d’exercer le métier de serrurier dépanneur.

 

Pour ceux qui souhaitent obtenir un CAP, le territoire français dispose plus de 230 établissements proposant des formations qui permettent d’accéder à ce diplôme.

 

Les étudiants peuvent débuter leur apprentissage après la 3ème. La formation dure 2 ans et offre aux titulaires du diplôme, la possibilité de procéder à la conception d’une partie ou de l’ensemble d’un ouvrage, suivant des dessins et une gamme de fabrication.

 

Outre les serrures, ils peuvent intervenir dans la réalisation et la pose de balcons et de rampes.

 

Pour approfondir ses connaissances après le CAP, le serrurier peut se tourner vers un Brevet de compagnon professionnel, une MC (Mention Compémentaire) ou un autre CAP.

 

Après deux ans, il peut poursuivre ses études afin d’obtenir un Bac Pro ou un Brevet Professionnel.

 

Le BP serrurerie métallerie

 

En France, 23 établissements proposent des formations permettant d’obtenir un BP serrurerie métallerie pour devenir serrurier.

 

L’apprentissage débute après l’obtention du bac et dure 2 ans. Une fois le diplôme en poche, le serrurier peut se lancer dans la fabrication de pièces à partir de métaux ferreux, de matériaux de synthèse et de composite. Il réalise aussi le traçage, que la découpe et l’assemblage des éléments à partir de différentes méthodes à savoir, le soudage, le boulonnage et le pointage.

 

Dans le cas où il intervient sur un chantier, il peut être amené à réaliser la pose des équipements dans le grand respect des documentations techniques. Outre l’installation, il peut prendre en charge le remplacement de certains produits et l’entretien.

 

En engrangeant de l’expérience, le titulaire d’un Brevet professionnel peut accéder à des postes à responsabilité, tels que celui de chef d’équipe.

 

En tant que chef d’équipe, sa mission consiste à gérer les tâches d’ouvriers professionnels sur des chantiers.

A titre d’information, un Bac Pro ouvrages du bâtiment, un Bac STI2D (sciences et technologies de l’industrie et du développement durable) et un BTS CRCI (conception et réalisation en chaudronnerie industrielle) permettent d’exercer le métier de serrurier dépanneur.

 

Les salaires des serruriers dépanneurs

 

Après l’obtention de son diplôme, le serrurier dépanneur peut postuler et intégrer l’équipe d’une entreprise spécialisée en fabrication, en pose et/ou entretien de serrurerie. Durant ses débuts, son salaire tourne aux environs du SMIC et après quelques années d’expérience, il peut percevoir une somme nettement plus conséquente et occuper un poste à responsabilité.

 

Dans le cas où il souhaite se mettre à son compte, il peut bénéficier d’un revenu avoisinant 3 000 € par mois à condition de posséder un excellent réseau et d’excellentes compétences.

Il est important de noter qu’un serrurier travaillant à son compte gagne plus qu’un salarié d’une entreprise spécialisée. Toutefois, il doit s’armer d’une motivation sans faille pour optimiser efficacement ses revenus.

 

A de nombreuses reprises, il peut être amené à travailler très tôt le matin et/ou très tard le soir.