Lors de sa candidature, François HOLLANDE a promis de limiter à 20 lécart le plus élevé entre la plus importante et la plus petite paie dans le publique.

Une mesure du gouvernement concrétise la promesse du président de la république en plafonant le salaire annuel des dirigeants dans le publique à 450 000 €. Une décision a bien été prise à ce sujet, cela dit, l’écart n’est pas de 20 mais de 27,5.

20 smic

Sachant que le SMIC en 2012 est d’un montant annuel de 16 780€, la paie maximale fixée à 450 000 équivaut à 27,5 fois la valeur du SMIC. Selon Pierre MOSCOVICI, la réforme sera appliquée d’ici fin Juillet.

Cette décision aura un impact sur quelles entreprises ?

Elle sera appliquée aux entreprises où l’Etat est majoritaire comme EDF, la SNCF, Areva, la RATP …
Cette réforme touchera environ 70 dirigeants tel qu’Henri PROGLIO (dirigeant d’EDF), SNCF ou encore Luc OURSEL (dirigeant d’Areva) qui verront leur rémuneration diminuer.

Cette réforme touche seulement les dirigeants et non les cadres supérieurs.

Les entreprises du privé ne seront pas épargnées.

Pierre MOSCOVICI

Une future réforme vise les dirigeants des entreprises privées afin de limiter les « parachutes dorés » ou encore les « retraites chapeaux ».
Le ministre de l’économie et des finances a annoncé « un projet de loi sera soumis à la représentation nationale à l’automne après une concertation ».