Le nouveau ministre du travail, de l’emploi et du dialogue social Michel SAPIN s’est exprimé le 24 Mai sur la thématique du SMIC.
Selon ses propos, « il est légitime que de donner un coup de pouce au SMIC »

Cela dit, il ne souhaite pas une forte augmentation de sa valeur.

Une mauvaise nouvelle pour les syndicats

Les syndicats avaient pour objectif de négocier au delà du « coup de pouce » promis.
En effet, la CGT voulaient voir un SMIC atteindre la somme de 1 700 € tandis que la FO demandent une hausse du salaire minimum de 250 euros.

Ces propositions ont été clairement rejetées par Michel SAPIN.
Il a en effet annoncé le fait qu’il n’était pas possible de « faire des sauts sur le SMIC » car selon lui, cela serait un risque pour l’économie.
Cela pourrait déséquilibrer les petites sociétés.

Voici ci-dessous l’apparition de Michel SAPIN du 24 Mais sur CANAL+ où il s’est exprimé sur le SMIC. (à partir de la 26eme minute)

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Le coup de pouce de François HOLLANDE

L’augmentation du SMIC ainsi que sa revalorisation a été une des promesses de François HOLLANDE.
Lors de sa campagne, il avait annoncé son envie de revaloriser le SMIC en l’indexant sur la croissance. Le nouveau président a aussi promis un « coup de pouce » au SMIC dès le mois de Juillet après une négociation avec les syndicats.