Une étude sur le SMIC dans les différents pays européens vient d’être réalisée par Eurostat. Le résultat révèle un écart surprenant entre les 29 pays membres de l’Union européenne. 

Les pays où le SMIC est relativement élevé

Etant l’équivalent de l’Insee en France, l’Eurostat nous révèle dans sa dernière enquête, les différents salaires minimums que chaque Etat de l’Union européenne impose à ses industriels et à ses différentes compagnies.

Cette étude présente l’Irlande, la Belgique et le Pays-bas comme les états proposant un SMIC particulièrement élevé avec une somme de 1 462 euros pour le premier, 1 502 euros pour le deuxième et 1 478 euros pour le dernier. Mais, Grenade affiche le salaire minimum le plus élevé avec 1 874 euros. Le Royaume-Uni figure également dans cette liste avec 1 264 euros par mois.

Les pays où le SMIC affiche une différence mirobolante

Smic élevés en europeSi certains pays de l’Union européenne se permettent de proposer un salaire minimum élevé, d’autres affichent une somme surprenante. Tel est par exemple le cas de la Bulgarie avec un SMIC de 159 euros, soit un montant inférieur au salaire proposé dans de nombreuses villes chinoises comme à Pékin où le minimum est à 172 euros ou à Shenzen avec la somme de 196 euros. Ce SMIC a aussi été jugé de 12 fois inférieur au salaire minimum proposé à une caissière d’un magasin du Grand duché en Luxembourg.

Dans onze Etats membres de l’Union européenne dont la Turquie, le SMIC affiche un montant supérieur ou égal à 500€. Dans dix autres Etats, il est à moins de 400€. En France, le SMIC est de 1 120 euros par mois. L’Allemagne, quant à lui, fait partie des sept états qui n’imposent pas un salaire minimum à ses entreprises, sauf aux secteurs du bâtiment et de la construction.