La rentrée s’annonce chargée pour le gourvernement, plusieurs réformes les attendent tel que la réduction des licenciements, l’égalité professionnelle ou encore les « contrats de génération ».

Jean-Marc AYRAULT, premier ministre Français s’est exprimé Mercredi et a émis son souhait de prendre le temps afin de bien faire malgré l’impatience des Français et des partenaires.

Jean Marc AYRAULT le premier ministre

Il a insisté sur la différence du « court terme » et des « réformes de structure » afin de montrer l’importance de prendre son temps pour bien agir.

Plusieurs réformes sont prévues

Bien entendu, le premier ministre a rassuré les Français en affirmant qu’il n’allait pas pour autant cesser de s’occuper de ce qu’il a appelé les « urgences ».
Les « urgences » sont les plans sociaux et le coût de la vie qui ne cesse d’augmenter: La manière qu’ils ont choisit pour y remédier a été le fameux coup de pouce au SMIC mais aussi l’augmentation de l’allocation de rentrée scolaire et l’augmentation du nombre d’emploi pour l’année 2012 et 2013 afin d’aider les jeunes qualifiés à se réinsérer et lutter contre le chômage.

Le gouvernement Ayrault

Chose promie, chose dûe, le premier texte planifié par le gouvernement pour la fin du mois de Septembre 2012 sera sur les emplois d’avenir qui auront lieu dès le début de l’année 2013.

L’été dernier, plus précisément en Juillet 2012, Le gouvernement a dévoilé son plan d’action sociale sur la longue durée.

Premièrement plusieurs actions dans le but de financer les retraites, la protection sociale, aider les sociétés à faire face à la concurrence…

Un automne plein de négociations

Cet automne sera marqué par le grand nombre de négociations qui prendront place dès le mois de Septembre.

Les partenaires sociaux ont d’ailleurs une négociation prévue pour le Vendredi 21 Septembre 2012. Elle sera sur le thème de « l’égalité et la qualité de vie au travail ».

Plusieurs autres thématiques seront planifiées tel que « l’embauche des jeunes et le maintien de seniors dans l’emploi ».