Journaliste, réalisateur et candidat de La France insoumise, François Ruffin a été élu député de la Somme et n’a pas hésité à communiquer son désir de respecter une de ses grandes promesses à savoir, se faire payer au Smic durant son mandat.

François Ruffin refuse les indemnités et la réserve parlementaire

Connu comme étant le réalisateur de “Merci patron !”, François Ruffin a annoncé sa renonciation aux indemnités fournies aux députés, durant toute la durée de son mandat. Ses indemnités s’élèvent à environ 7 200 € par mois et lors d’une interview, le député fraîchement élu a déclaré son désir les offrir à des œuvres.

Outre les 7 200 € mensuels, le journaliste s’est prononcé sur la réserve parlementaire de 130 000 € que le projet de loi de moralisation de la vie publique devrait pouvoir supprimer. Il a expliqué son souhait de mettre cette somme sous la gestion d’un jury populaire tiré au sort, dans le cas où le texte ne passe pas.

Voulant être un véritable “point d’appui pour tous ceux qui veulent que ça change dans le pays”, François Ruffin a tenu à clarifier qu’il est avant tout un “gros bosseur” et non un spécialiste des coups médiatiques, comme certains le qualifient.

Un mandat révocable pour François Ruffin

Hormis le refus de jouir de ses indemnités et de la réserve parlementaire, le réalisateur a déclaré vouloir respecter un autre de ses nombreux engagements envers ses électeurs. Le député a clairement affirmé que son mandat est révocable et dans le cas où 25% des inscrits de sa circonscription désirent qu’il “dégage”, il renoncera immédiatement à son poste.

Dans une élection enregistrant un taux record d’abstention, le nouvel homme fort de la Somme n’a concédé qu’une “légitimité partielle”. Il n’a pas hésité à parler de sa victoire comme la réalisation d’un miracle et a expliqué que celle-ci est due en partie à un excellent travail de terrain.

A titre d’information, François Ruffin est investi par La France insoumise mais n’a pas signé la charte d’engagements imposant entre autres, une discipline de vote. Lors des élections, il a communiqué aux électeurs sa volonté de voter de manière indépendante.