Lorsqu’on parle de société ou d’entreprise, l’on pense systématiquement à deux grandes classes : Celle de l’employeur ou des employeurs et celle des employés. Mais dans certaines entreprises comptant des salariés en centaines, on parle d’une troisième classe : il s’agit du comité d’Entreprise (CE). Vous voulez tout savoir sur ce dernier ? Lisez cet article jusqu’au bout.

Qu’est-ce qu’un comité d’Entreprise ?

Le comité d’Entreprise est en quelque sorte un organe intermédiaire entre un employeur et ses employés. Il est composé d’une délégation ou d’un représentant de l’employeur. Notons que le comité a pour leader l’employeur ou son représentant. Au cas où l’employeur décide d’êtremembre du comité, il devient le président direct. De même s’il est représenté par quelqu’un d’autre, ce dernier aura pour rôlede présider le comité. 

Le CE regorge aussi d’une délégation de membres d’ouvriers. Dans les entreprises qui abritent plus de trois cents employés, le choix de la délégation des salariés au sein du Comité est soumis à un vote au sein des employés. Dans d’autres entreprises le (CE) comporte aussi une délégation des associations de syndicat des travailleurs. L’on remarque souvent ce cas dans les sociétés dont le personnel dépasse 300 membres.

Quel est le rôle d’un comité d’entreprise ?

Comme évoqué un peu plus haut, le comité d’entreprise sert de canal ou de médiateur entre le patron ou le directeurGénéral de la société et son personnel. Il intercède en faveur des employés auprès de l’administration de l’entreprise tout en défendant l’intérêt de ces derniers sur les décisions liées aux organisations des activités au sein de la boite. 

Ces décisions portent souvent sur l’état des activités, l’évolution des finances et l’organisation des formations professionnelles à l’endroit du personnel. Le Chef de l’entreprise est alors censé tenir le CE au courant de tous les améliorations qui pourront affecter l’effectif du personnel, ou le salaire des employés plus d’informations sur mementoCE.

Les différentes informations sur le Comité d’Entreprise

Un comité d’entreprise était obligatoire dans toute entreprise de 50 employés ou plus. Il est remplacé par le « Comité Social et Economique » (CSE ou Conseil des affaires et social) qui doit avoir été déployé dans toutes les entreprises. Les membres du CE sont élus par tous les employés et disposent de 20 heures de délégation par mois. 

Le CE ou le CST a pour rôle principal d’être l’interface entre les employés et les membres du conseil composé du président et du directeur des ressources humaines, principalement pour des questions collectives telles que l’organisation du travail, la politique de formation, les avantages. 

Sa consultation est obligatoire en cas de certains événements économiques, tels que les mouvements stratégiques de l’entreprise. Le nombre de membres dépend du nombre de personnes dans l’entreprise. Tous les membres du CE ou du CST ont une réunion mensuelle avec le conseil, au cours de laquelle des points très spécifiques sont traités

Il existe rarement de conflit entre le Comité d’Entreprise et le comité directeur de la société. Mais au cas où les membres du comité aperçoivent l’absence de certaines informations capitales, ils peuvent à cet effet saisir le président du tribunal pour qu’il ordonne à l’employeur de partager les informations.